Sable blanc

— 2015-2017

Roman graphique (84 pages, impression offset, crayon, acrylique)

D’abord développé dans le cadre de ma deuxième année de Master, ce projet a continué son chemin en trouvant un éditeur «L’oeuf éditions». Ce roman graphique nous raconte une histoire autour de la mer et de la montée des eaux. Une histoire qui cherche à adoucir notre rapport aux catastrophes, à reconstruire les liens entre l’Homme et la nature qui semblent oubliés. Cette histoire explore ce qui est encore possible dans les marges, là où le temps semble arrêté.

Wissant, petit village de bord de mer sur la côte d’opale. Village le plus touché par la montée des eaux en France. La mer, qui grignote centimètre par centimètre cette plage. Puissante, indifférente. Nan, ici depuis toujours. Vieille copine de la mer qu’elle contemple chaque jour. Mathieu, anglais orphelin qui a préféré s’exiler ici. José, le beau pêcheur, qui souffre à chaque vie qu’il ôte. Notre narratrice, habitant dans un blockhaus entouré d’eau la moitié du temps. Calquant son rythme de vie sur celui des marées. Peu à peu, ils investissent de leur personne, de leur bagage, de leurs désirs cet endroit qui attendait qu’on vienne le remplir. Un dialogue entre l’homme et la mer se renouvelle à travers un nouveau folklore qui jaillit et qui se mêle à l’ancien.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.